Psychologue en ligne : la page dédiée à la recherche d’un psy en ligne

La pratique de la psychologie à distance s’est accélérée depuis la situation sanitaire autour du covid-19.  Prendre rendez-vous avec un psychologue pour des séances en ligne rentre ainsi naturellement dans les usages.  En ce qui me concerne, la téléconsultation occupe également une part de mon activité. Mais qu’en est-il des spécificités et des bonnes pratiques ? Que signifie précisément « en ligne » ? Comment se déroule la thérapie à distance avec un psychologue ? C’est ce que nous allons voir ici.

Quelle installation ?

Le setup est important, autant pour le psychologue en ligne que pour la personne. Il s’agit de conserver une capacité de communication et un côté solennel proche de la rencontre réelle. On choisira ainsi un échange par webcam pour conserver le rapport visuel et le temps réel de la relation. On évitera alors les promesses de consultations par mail ou par message, l’écrit doit rester un terrain consacré aux questions hors des séances. On privilégie alors le micro-casque ou le kit oreillette, pour ne pas avoir à pousser sa voix pour compenser la distance du micro webcam et ainsi conserver un phrasé naturel. Le casque audio permet également de retrouver la confidentialité d’un isolement en cabinet de psychologue. Concernant la confidentialité, on restera attentif au logiciel utilisé sous l’angle de la protection des données personnelles. Utiliser whatsapp n’est par exemple pas envisageable à mes yeux, de par le modèle économique de cette application appartenant à Facebook, à savoir : revendre un ciblage publicitaire précis au travers de vos données personnelles.

Retrouvez le détail de mon installation psy en ligne en cliquant sur le bouton.

Quelle efficacité ?

La première efficacité c’est que la demande est facilitée et donc la personne a plus tendance à saisir l’occasion d’échanger avec un psychologue.  Ensuite, la réponse dépend de l’approche. Les approches comportementales et cognitives bénéficient d’études montrant fréquemment qu’elles ne sont pas impactées par le suivi en ligne. En revanche pour les autres approches, chacun voit midi à sa porte. Pour les approches centrées sur le diagnostic pathologique, sur les médicaments ou sur les théories pulsionnelles psychanalytiques, j’ose comprendre de loin qu’il y a discussions. Mais concernant ma propre approche humaniste, dite centrée sur la personne ou counseling, disons qu’elle a la chance ne n’être entravée en rien par le caractère numérique de la relation. La possibilité de la séance en ligne favorise la rencontre et rappelle que ce n’est pas l’observation des moindres fait et geste ou hésitation qui est l’axe de travail des séances, mais bien une relation où chacun est en congruence avec lui-même. Et si la personne se sent elle-même en étant en ligne, la psychologie centrée sur la personne a là une raison de passer en ligne.

Rémi Abida

Psychologue à Rennes

Discord : remiabida#6052

Utilisation de Zoom ou Skype possible

Précisions sur l’usage de WhatsApp

remiabida@psyacp.fr

Tel : 06 49 80 75 98

Voir un psy en ligne

En ce qui me concerne, je suis favorable aux séances de psy en ligne dans le cadre de ma propre pratique en gardant à l’esprit que cela ne correspond pas à tout le monde et qu’il y a autant de vérités à ce sujet que de type d’approches de la psychologie. L’approche centrée sur la personne s’accommode bien de l’utilisation du face caméra et on peut même dire qu’elle s’en retrouve renforcée. La personne se voit libérée des contraintes de déplacement, et même de confidentialité puisqu’il n’y a plus le risque de croiser une connaissance chez le psychologue. Il existe aussi un argument de tarif, qui réussit mécaniquement à être moindre dans la mesure où le psychologue se libère en partie dans sa semaine, des contraintes locatives de son cabinet pour exercer dans une pièce adaptée de son habitation. Attention néanmoins à ce que la notion « en ligne » des consultations ne profite pas à un glissement du cadre de la relation d’aide et d’écoute. Avec le tout internet, on voit émerger des tentatives de monétisations d’échange de mail, ce qui sort bien évidemment du cadre de la crédibilité. Attention également à être en mesure de proposer une solution technologique au niveau, c’est-à-dire d’assez haute fidélité de son et d’image. Mais aussi d’assez haute protection de confidentialité.

Le succès de la psychologie en ligne ne signifie pas que les séances en présence n’ont pas leurs spécificités. Mais l’inverse est vrai aussi, dans les 2 cas, on y acte autant les choses mais différemment. Dans l’un, par la présence physique et tous les petits ajustements que cela nécessite. Dans l’autre, par la présence d’un discours qu’on envoie à une personne qu’on sait ne pas être dans la même pièce, ce qui ne se fait pas sans petits ajustement également.

L’approche humaniste s’appuie sur les capacités analytiques de la personne, alors quand il s’agit de choisir un entretien en ligne ou en présence, le postulat est que le client sait ce qui lui correspond. Tant qu’on laisse les deux solutions possibles, alors il n’y a pas de raison de se tromper de méthode. Le psychologue en ligne garde le même cadre en présence ou en ligne, continue d’exercer dans les deux contextes, voilà qui permet de rendre les contextes interchangeables. De quoi prendre du recul et observer qu’en réalité, ce qui compte, le fond de l’affaire, c’est la qualité de la relation que vous créez avec une personne, dans un contexte de temps réel et d’attention entièrement dédiée à elle, sur une plage horaire convenue et fiable.  Si après cela, il reste des pro ou des anti-tel ou tel format, c’est qu’il s’agit alors peut être plus de débats de légitimité, et qu’on est déjà plus dans des débats sur la qualité.

Retourner vers la page :

Page présentation

Page présentation

Psychologue Rennes et en ligne

Tous les articles

Tous les articles

mes articles sur la psychologie

Page Doctolib

Page Doctolib

Choisissez vous même votre créneau